LA RÉTROSPECTIVE

Chris Marker, les 7 vies d’un cinéaste à la Cinémathèque française du 3 mai au 29 juillet 2018

Un voyage dans le temps et l’espace, une traversée du siècle, de l’après-guerre a la révolution numérique : c’est ainsi que se conçoit la grande exposition de la Cinémathèque française consacrée à Chris Marker (du 3 mai au 29 juillet). C’est aussi le portrait d’un esprit encyclopédique, voyageur infatigable dont les grands films-bilan (Le fond de l’air est rouge, Sans soleil, Level Five) inventorient et réinventent les images du monde, tandis que son unique fiction (La Jetée) continue d’irradier de nouvelles générations de spectateurs et de cinéastes, comme si ce court métrage contenait finalement toutes les fictions passées et à venir. Mais si les sortilèges de La Jetée fascinent toujours autant, l’exposition permettra de découvrir bien d’autres paysages de la planète Marker, en s’appuyant sur ses immenses archives, acquises puis cataloguées par la Cinematheque française.

Une rétrospective intégrale de ses films et un cycle sur ses films préférés accompagneront l’exposition.

Plus d’informations : http://www.cinematheque.fr/cycle/chris-marker-les-7-vies-d-un-cineaste-441.html

1- afficheMarker_sanslogos
Chris Marker, autoportrait au Rolleiflex, circa 1960 et Dessin de Guillaume en Egypte, Chris Marker
© Succession Chris Marker/Fonds Chris Marker-Collection Cinémathèque française