LA CINÉMATHÈQUE FRANÇAISE

SON HISTOIRE

La Cinémathèque française est une association loi 1901 fondée par Henri Langlois, Georges Franju, Jean Mitry et Paul Auguste Harlé en 1936 dans le but de récolter, conserver et préserver des films anciens, ainsi que des documents (photographies, affiches, costumes, appareils, scénarios), de créer une mémoire globale du cinéma français et international. Initialement implantée rue de Messine dans le 8e arrondissement, puis rue d’Ulm, la Cinémathèque va durant de longues années s’établir dans le Palais de Chaillot.

Aujourd’hui présidée par Costa-Gavras, elle reste le lieu de rendez-vous de nombreux cinéphiles, qui se retrouvent depuis 2005 dans les locaux dessinés par Frank Gehry au sein du parc de Bercy dans le XIIe arrondissement à Paris.

UNE CINEMATHEQUE AUX MULTIPLES VISAGES

Le bâtiment comporte un musée qui présente les 600 plus belles pièces de la collection, appartenant au patrimoine cinématographique (costumes et accessoires, modèles de lanternes magiques, boîtes à images et vues d’optiques du 18ème, caméras et projecteurs, maquettes ou éléments de décors…) qui continue d’être enrichi par des acquisitions régulières.

Outre cette collection permanente, la Cinémathèque française propose des expositions temporaires sur des réalisateurs (Stanley Kubrick, François Truffaut, Michelangelo Antonioni, Tim Burton,…) ou des thématiques diverses (Exposition Tournages Paris-Berlin-Hollywood [1910- 1939], Mômes et Cie, Brune/Blonde…).

Photo : © Christian Gluckman – La Cinémathèque française

Publicités